- Recherche dans un titre ou par mot-cle :

Le muscadet

Louis Moreau - Eugène D.-Bernard 1929

"Cordialement dédiée à Me Armand Delhuneau", 17 janvier 1929. Chanson marche, éditée sous les auspices de l'association parisienne "Le Muscadet"

Ecoutez la musique :

Au doux pays de Sèvres et Maine
Un vignoble a piqué son bijou
Qui réunit par double aubaine
Vigueur bretonne et finesse d'Anjou.
Le Zephir marin s'y combine
Et ce qui sort de là, Morbleu!
N'est fichtre pas de la bibine
De la vinasse ou du méchant vin bleu!

Refrain :

Quel cachet! Quel bouquet!
Qu'il est gai le coquet muscadet!
C'est un nectar délectable
Ce joli vin couleur d'or fin
Qui fait virer la tête un brin
Et dès qu'il est sur la table
C'est étonnant, mais sapristi
Comme on se sent de l'appétit!
Quand on a goûté de ce vin là
Chacun dit "remettez nous donc ça"
Pour que dans nos coeurs renaisse
La belle ardeur de nos vingt ans
Et la folie et le bon temps
L'élixir de la jeunesse
Eh bien c'est le gai muscadet!

Pour en imposer à la ronde
Y'a des vins qui font des embarras.
Mais de Bourgogne et de Gironde
Le Muscadet ma foi! ne les craint pas!
Car si l'Océan nous apporte
Ses huîtres pour nous régaler
Le ciel met juste à notre porte
Ce vin choisi pour les faire couler

(Au refrain)

Nos vieux galants auprès des filles
Voudraient bien faire encore les lurons.
Mais on les voit, ces fameux drilles
Bien moins vaillants qu'ils n'étaient fanfarons!
Sitôt pourtant qu'à la partie
Notre vin blanc donne le ton.
Voici fuser la répartie
Qui fait pâmer Nanette et Margoton.
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

..
.